Une semaine en Sardaigne du Nord

La Sardaigne : île balnéaire où l’on peut se baigner dans les eaux turquoise de merveilleuses criques , visiter des incroyables grottes , grimper les routes pour y admirer les falaises de calcaires abruptes, jouer les explorateurs sur l’île de la Maddalena…

Nous voilà rendu en Sardaigne pour un second roadtrip d’une semaine , aller embarque ta valise et c’est partiiiiii !

Ps: j'ai publié il y a quelques mois ma vidéo, je vous conseille ( fortement ) de
la visionner , si ce n'est pas déjà fait ;)
Par ici : :)




Sommaire

↣ Premier-Jour:Olbia&lacôteEsmeralda

↣Deuxième jour : Capo d’Orso et l’île de la Maddalena

Troisième jour : Castelsardo

Quatrième jour : Alghero et ces environs

↣Cinquième jour : Excursion d’observation des dauphins

 

A savoir avant de partir :

↝ Une carte d’identité valide suffit( ou passeport)

Prévoyez de l’argent en liquide, beaucoup de restaurants et commerces n’acceptent pas la carte

↝ Le pain et le couvert vous sont majorés systhématiquement dans les restaurants ( de 1 à 4 €)

↝ Le prix du carburant est plus chers qu’en France

↝ Il est préférable de réserver une location de voiture en France, car une fois sur place les prix peuvent doublés !

↝ La signalisation en Sardaigne est incompléte surtout les intersections, les carrefours puis les panneaux d’affichaes kilométriques

↝ Beaucoup d’exercussion pour voir les dauphins vous seront proposés

 

Avion :

Nous embarquions depuis l’aéroport de Nantes le samedi 23 septembre. Nous devions faire Nantes Londres – Londres Olbia , pour payer deux fois moins cher le billet aller. Nous avions payés 65 EUROS pour Nantes Londres pour 2 personnes avec British Airways, puis 115€ pour Londres-Olbia pour 2 personnes avec easyjet. Ca va pas trop perdu dans mes explications ? 🙂

Nous sommes repartis le vendredi 29 septembre en faisant Olbia Milan pour 85 € pour deux personnes avec easyjet, puis Milan Nantes pour 52€ pour deux personnes avec easyjet.

Soi un total de 317 € pour deux personnes, ce qui équivaut à 158,50 € par personnes. Presque donnés à ce prix-là, non ?

∝A savoir : Nous avions pris les billets d’avion un mois avant le départ. Etant donné que nous avions pris les billets trop tard ( #boulette) les trajets directs nous revenait à deux voire trois fois plus chers que si nous faisions des escales. N’hésitez pas à regarder des escales pour payer le moins possible, certes vous perdez du temps mais pas d’argent !

 

Logement :

Nous avons réservé notre hôtel sur le site Booking , et oui ça devient une habitude ! J’ai eu un coup de cœur pour l’hôtel le Geovillage ,la note et les prix m’ont particulièrement fait de l’oeil et j’ai craqué sur les photos de présentation de l’hotel, un véritable paradis , classé comme l’un des meilleurs choix de la Sardaigne ! Celui-ci se trouve à 5 minutes du centre-ville d’Olbia et à 3 km de la plage. Dans ma formule , j’avais pris 5 nuits avec petits déjeuners et de nombreux services à notre disposition pour 335 € à deux.

Cette formule comprenait une « suite » avec un immense lit , autant dire que toutes les nuits j’ai pû dormir en mode étoile de mer :’) .Elle comporte aussi une salle de bain avec douche ET baignoire, d’une terrasse privative, et d’un mini-bar.

→ Conseils: prenez avec petit-déjeuner, celui-ci est assez complet et vous propose toute sortes de petits déjeuners (sucrés, salés…)

→ Site Web : Geovillage

L’hotel comprend un piscine extérieur, des terrains de tennis mais aussi de foot, une salle de sport, et un spa balnéo : de quoi bien s’occuper et prendre soin de soi-même durant le séjour .

Locations de voiture:

Louer une voiture en Sardaigne reste indispensable, vous trouverez très peu de transports pour vous déplacez d’une ville à l’autre. Nous avions reservé avec la compagnie GOLDCAR pour 60 € la semaine chacun .Un peu compliqué lors de la remise des clefs, n’oubliez surtout pas de regarder en long, en large en travers la voiture et de noter chaque pocs sur le constat !

 

Visites

∝Jour 1 :

Olbia&lacôteEsmeralda

 

Au programme de cette journée :

Olbia et son centre-ville

La côte Smeralda

A voir à Olbia :

Olbia n’est pas la plus belle jolie ville historiquement ,culturellement parlant. Autant dire que nous n’avons pas tellement kiffé :/. En quelques heures le tour de la ville est fait. Je vous conseille néanmoins de visiter le centre historique pour y admirer les églises San Petrio et San Paolo.

Où manger ou boire un verre :

Une pause s’impose non ? Je vous conseille d’aller à la Piazza regina Olbia , c’est là où vous trouverez une grande allée avec tout les restaurants, bars, glaciers etc…

Nous avons déjeuner chez KKULT , un restaurant moderne tout en pierre. Nous avons été bien accueillis par l’équipe. Comptez environ 30 à 35 € pour deux personnes (apéritif+ un plat+ un dessert). Ils proposent des salades, des hamburgers, des pâtes des pizzas. Etant donné que nous sommes en Italie, les pizzas et les pâtes restent le plat typique à ne surtout pas négliger, elles sont extras !

◊ ATTENTION: sur votre note à la fin vous remarquerez des frais de service qui peuvent s’élever de 2 à 4 € par PERSONNES

Nous avons bu un verre chez In Vino Veritas, un bar à vins niché dans une salle tapissée de bouteilles. Vous trouverez toutes sortent de vins, typiquement sardes à tous les prix.

 

©Google

La costa Esmeralda

L’une des plus belles côtes du pays au couleur émeraude, comme un air des îles caraïbes »

Je vous conseille d’aller voir Porto Cervo, le Saint Tropez à l’italienne à 40 KM d’Olbia , une jolie station balnéaire où vous trouverez des villages style néo-méditérannéen avec des maisons aux formes douces et arrondies, des murs blanchis à là chaux, des portiques et des terr.asses carrelées

©Google

A voir :

  • Préparer les tongues et la crème solaire, je vous emmène dans les plus belles plages de Porto Cervo . En voici quelques-unes :

Spaggia Liscia Ruja ,

une jolie plage de sable fin, attention parking payant !

©Google

Spaggia di capriccioli,

la plus belle plage offrant plusieurs variations de couleurs , à voir plutôt en fin de journée, frissons garantis !

©Google

Porto Rotondo : situé à 15 km d’Olbia, une jolie ville touristique et portuaire où l’on trouve les plus beaux yachts en pleine saison. Elle vaut le détour en haute saison, lorsque les bourgeois ont envahis la ville . En basse saison, quand nous nous avions été, c’est assez désert pas grand chose à voir.

A voir :

La plage  » Spaggia di cala Sabina »

Entourée d’une fôret de genévriers ( un arbre à forte valeur écologique et patrimoniale  , d’après mes recherches), l’eau de cette plage n’est pas très profonde, idéal pour ceux qui souhaient juste se trempé les pieds ou bien les enfants. Cette plage est idéale aussi pour les amateurs de plongée, la faune et la flaure sont ravissantes !

©Google

Jour 2

Capo d’Orso et l’île de la Maddalena

 

Sac sur le dos, chapeau sur la tête , chaussures lacées : c’est partie pour une deuxième journée, au programme de cette journée:

↝Capo d’Orso

↝ Île de la Maddalena

Première étape : Capo d’Orso

©photos : lavalisedenono

 une vue spectaculaire de ces roches sculptés par la mer et le vent formant la silhouette d’un ours

◊Attention, le parking est payant (3 € par voitures) et l’entrée aussi ( 3€ par personnes ).

En arrivant à l’accueil du site , un guide vous explique le chemin à prendre, les consignes à respecter pour protéger le site et le rendre naturellement propre. Je vous préviens d’une chose, ayez de bonnes chaussures car ça grimpe.,mes petits pieds n’avaient plus l’habitude, heureusement mes baskets m’ont sauvés la mise hihi. Comptez une bonne vingtaine de minutes pour la montée.

La montée est agrémentée d’un sentier botanique. Plus vous montez plus vous voyez le bout du tunnel, si je peux dire le bout du nez du fameux ours.  Vous avez par la même occasion une vue imprenable à 360° sur l’île de la Maddelana, le sud de la Corse.

Nous avons beaucoup aimés cette visite, la nature fait si bien les choses, le spectacle était époustouflant !

⇒(Vous pouvez apercevoir une partie de cette visite dans ma vidéo.)

∇ Prévoyez une bonne veste ; le vent souffle fort

Deuxième étape : l’île de la Maddalena

Nous avions emmenés un pic-nique ce jour-là que nous avons manger en attendant le bateau.

Vous devez vous demandez quel bateau ? et oui la traversée de l’île se fait que par bateau en partant de Palau, situé à 40 km d’Olbia.

Vous avez le choix entre la traversée à pied, ou en voiture. La traversée est payante, le prix dépend du type de véhicule du nombres de passagers. Nous avons payés au total une fourchette de 80€ : pour une voiture de taille moyenne et 4 personnes aller-retours.

◊Prévoyez fortement votre véhicule, une fois sur l’île vous trouverez très peu de moyen de transports.

A voir:

  • Se perdre dans les ruelles de la vieille ville

  • Entrer dans les boutiques de souvenirs locales en y rapportant chez soi des bijoux en corail rouge, bleu … mais aussi des broderies

  • Faire le tour de l’île en voiture et s’arrêter sur toutes les plages ( ou presques) : les plages de l’île sont parfaites pour faire du snorkeling , de la plongée etc… prenez vos masques et tubas, vous trouverez de jolis trésors sous cette eau émeraude. Je vous conseille pas de plage spécifique il y en a à perte de vue, arrêter vous ou bon vous semble. Promenez-vous, baignez-vous ! Ahhh qu’est que c’est reposant… 🙂

∝A savoir: nous avions mis une demie journée pour visité l’île, celle-ci n’est pas très grande

Ce que nous avons adoré dans cette excursion c’est de voir les plus belles plages de la Sardaigne, l’eau était si transparente, sous différentes variances de bleus, une beauté ! C’est la première fois que lorsque je faisais de la plongée j’y voyais toutes sortes de poissons, de méduces etc… comme un poisson dans l’eau !

Ce que nous avons moins aimé c’est qu’ à part le centre- ville et aprés avoir fait 2-3 plages il n’ya rien d’autres à voir. Culturellement parlant … on va sur l’île pour essentiellement se reposer, se baigner, se peinturer de crème solaire et admirer les joyaux de la nature.

Photo bonus : une fois de plus, monsieur s’endort sur la plage, ralala il a le don de dormir partout où il va !

 

∝Jour 3

Castelsardo

Troisième jour : Castelsardo

 

Nous voilà au milieu du séjour, le troisième jour de visite peut débuter. Ce matin là, les pantalons et les manches longues sont de sortis. Les nuages avaient recouvert la Sardaigne

Rien ne nous arrêtait, tant pis nous y allions quand même, direction Castelsardo !

 » Castelsardo : un village aux milles couleurs « 

 

A voir :

∝ Garez-vous en bas du village vous trouverez beaucoup plus de places, ne tenter pas de monter le village avec la voiture , la plupart des ruelles restent inaccessibles.

∝ Une après-midi suffit pour visiter la ville et les alentours

  • Longer la baie, y admirer les façades colorés. L’appareil photo est un indispensable pour cette première étape. Le moment le plus magique est lorsque le soleil tape sur les faces, un vrai arc-en-ciel !
  • Monter tout en haut du village pour y visiter le château où vous trouverez un musée de la Vannerie et du Tressage méditérannéen . L’entrée est à 3 euros.
  • Entrer dans la cathédrale San’Antonio . Dôtée d’une toiture colorée, cette cathédrale fut construite sur les bases dune église romaine. Nous n’avons pas pù y rentrer car celle-ci étqqit en travaux, dommage…
  • Baladez-vous dans la vieille ville où vous croiserez la route d’édifices historiques.

 

A voir autour de la ville :

  • Roccia dell’Elefante : situé à 5 km de Castelsardo , vous trouverez sur le bord de la route un curieux rocher en forme d’éléphants , un énorme bloc de trachyte sculpté par le vent

  • Chiesa san pietro del crocefisso : Nous n’avions pas visité cette petite église à cause du temps, mais j’en ai entendu parlé sur mon livre du routard. Cette église reste un coup de coeur sur la région de Castelsardo, elle présente une façade de style pisan où vous pourrez y admirer l’équilibre des arcatures, des bandes de calcaires blanc

 

 

 

Où manger :

Après avoir jouer les grimpeurs, il est peut-être le temps de manger non ? Nous avions déjeuner au Méditerraneum Caffe , un restaurant sans prétention , où le service était très chaleureux et accueuillant. Le serveur parlait un petit peu français et ça c’est un petit plus ! Vous trouverez des spaghetti à un prix abordable défiant toutes concurrences. De vraie spaghetti à la carbonara , mhhh mama mia qu’est qu’elles étaient bonne ! Le sommome  : une vue imprenable sur la baie et le village coloré ! Comptez à peine 25 euros pour 2 personnes avec plat+boisson

Jour 4

 

Quatrième jour : Alghero et ces environs

 

 

4 ème jour de visite et avant dernier, que le temps passe vite quand on est vacances, c’est pas juste … vous ne trouvez pas ?

" La journée la plus spectaculaire de tout le séjour , 
notre journée préférée"

Ce jours là on partais dans l’ouest du pays voir :

  •  Alghero
  • Porto Conte
  • Cappo caccia
  • La grotte de Nepture

Première étape : Alghero

Je me souviens comme ci c’était hier, c’était le jour le plus chaud de toute la semaine . Je peux vous dire que ça changeait de la pluie de la veille. Maillot de bain, short , chapeaux, crème solaire restent nos indispensables de cette journée.

A voir :

∝ Il est difficile de se garer le plus prêt possible du centre ville, garez-vous en dehors du centre puis faite le chemin à pied le long de la plage.

  • Entrée à la torre della Maddalena pour se retrouver ensuite sur la place préférée des sardes : la piazza Civica vous trouverez pleins de boutiques , des bars, des restaurants. J’ai adoré cette place, avec  des roues de velos roses et fleuries étendues entre chaque batiment, magnifique !

  • Se balader le long des remparts : le must de la ville, les rempars vous offre une vue imprenable sur la mer aux mélanges de plusieurs bleus. Vous trouverez des machines de guerre médiévale

  • Finir la visite par une balades sur le port, où vous avez vue sur Cappo Caccia, un joli panorama

Deuxième étape : Porto Conte

Situé à 10 km d’Alghero, c’est l’une des plus belles baies de l’ouest de la Sardaigne, vous pouvez admirer la vue depuis des rochers, mais aussi faire des randonnées pédestres.

∇ Il paraît qu’en fin d’après-midi il y a un joli panorama

©Google

Troisième étape : Cappo Caccia

 » Le cap Caccia est une imposante presqu’île de calcaire située dans la province de Sassari à l’extrémité nord-occidentale de la Sardaigne « 

Situé à 20 minutes d’Alghero, cet immense rocher vous offre une vue panoramique sur la mer. Observer le spectacle du haut de ses falaises.  Vous pourre aussi y admirer des grottes sous marines, en y accédant par bateaux.

Je vous conseille de vous garer le long de la route, car le parking à disposition est très restreint en termes de places. Pas de panique, vous serez pas les seules à le faire.

Cette vue est paradisiaque, nous avons adoré !  Attention, à ceux qui ont peur du vertige ! Perso nous y avait que les filles qui ont été jusqu’en bas, les mecs étaient en mode petite flipette car  » nous avons peur du vide  » et ca se dit homme ah ah ah

Quatrième étape : La grotte de Neptune

L’accès à la grotte de la Neptune est juste a côté des falaises vu ci-dessus. Vous y accéder par des marches. Je vous préviens vous descendrez 645 marches. Si vous avez pas fait votre sport de la journée, cela vous suffira amplement.Il faut a peu près 15 à 20 minutes pour descendre les marches. Visite guidée toutes les heures vous seront proposés.

Même si les marches fût fatiguante , je ne regrette par de les avoir pris, le point de vue est spectaculaire

C’est l’une des attractions les plus prisés ! Renseignez-vous si le site n’est pas fermé .En cas de mauvais temps, la visite peut-être annulée.

◊Cet accés est gratuit mais pas la grotte !

∝ Regarder la météo avant d’y aller, car en pleine été, en après-midi il fait un vrai cagnard , même avec un bon chapeau et des bonnes baskets, le soleil tape ! Pensez à ramener de l’eau.

Vous pouvez aussi y accéder par bateaux, pour éviter toute ces marches mais celui-ci est payant et ne comprends pas l’entrée de la grotte. Environ 16 € aller/retours.

Une fois arrivé à l’entrée de la grotte vous devez payé pour visiter complétement la grotte. L’entrée est cher pour ce que c’est je trouve , 13 €. La visite se fait par un guide. Plusieurs escaliers sont encore à montées pur accéder au coeur de la grotte. Et là, la magie de la nature opère, vous avez un festival de stalagmites et de stalactites. Il faut dire que les éclairages valorisent encore plus la grotte. La grotte n’est  pas trés grande, la visite se fait vite.

Bémol : nous avons trouvé l’entrée de la rotte un peu chers pour se que c’est. Certes c’est impressionant , mais nous avons été deçu . Le guide parle toutes les langues sauf le français, alors qu’un quart était français dans le groupe. Nous avons rien compris à l’histoire de la grotte, vu qu’il parle en plusieurs langues ,nous avions compris un mot sur 10. Dommage…

Pour résumer , la visite de la grotte n'est pas nécéssaire au vue du prix de
l'entrée, le spectacle est plus joli à l'extérieur quand vous montez/ descendez 
les marches.
 
 



 

Jour 5

Cinquième jour : Excursion d’observation des dauphins

 

Retrouvez notre escapade dans ma vidéo

 

 

Le voyage touche à sa fin, nous avions décidé ce jour là de faire une excursion pour voir les Dauphins. Ouiiiii enfin mon rêve va pouvroir se réaliser, comme une gamine devant ces petites bêtes !

Nous avions réservé avec la compagnie DST- Diving & Snorkelling Team

Cette compagnie vous propose aussi du snorkelling, plongée sous-marine, sport nautiques.

L’équipage parle français, très accueillant et arrangeant mais aussi drôle (nous avons essayé de leurs faire apprendre des mots en français, leurs accents italiens prenaient le dessus, la prononciation des mots était bien drôle.)

Bref…

l’excursion côute 25 € et dure une heure. Une petite pause baignade dans une eau turquoise suivie d’un coup à boire et de chips offerte par la maison vous seront proposés !

Attention, ne soyez pas déçu , étant donné que cela se passe dans l’état naturel vous êtes susceptible de ne pas voir de dauphins. Mais cela concerne que 10% des cas.

Prévoyez appareil photo, go-pro, mais aussi une veste car en pleine mer le vent souffle bien fort.

Mon rêve de petite fille fut enfin réalisé, après 15-20 minutes à naviguer, nous voyons pour la première fois deux dauphins sautant et nageant près du bateau, nous étiont tout ému !

Je trouve que l’équipage ont un profond respect avec les animaux, ils se précipitent pas et s’approche pas brutalement pour voir le mammifère de plus prêt. Non ! A la vue de dauphins, ils coupent même le moteur Nous avions vu les dauphins à une 20 aines de mètres voir plus. Le dauphins venaient d’eux-même s’approcher.

Je recommande sans scrupule cette excurssion, foncez et n'hésitez surtout pas 
vous y seriez pas déçu !Pour le prix ne passez pas à côté !



 
 
 

©Google

Toute les bonnes choses ont une fin, la suite au prochain voyage. Êtes-vous prêt à franchir le pas et à reserver dès maintenant vos billets pour la Sardaigne. Avez-vous déjà été ?