Road Trip : 7 jours en Croatie au départ de Zadar

 

Que faire en Croatie au départ de Zadar pendant 7 jours ?

 

Suite à notre voyage en Croatie, j’ai décidé de vous éclairer sur notre road trip de 7 jours  en Croatie. 7 jours n’est pas suffisant pour visiter le pays entièrement. Nous avons donc visité une ville par jour pour profiter et admirer au maximum les paysages de la Croatie.

A savoir :

  • Même si la Croatie fait partie de l’UE, leurs monnaie principale est le kuna .1 € = 7.5 kuna et 1 kuna : 0.13 cts d’€
  • La carte d’identité suffit pour s’y rendre
  • Attention,le soleil se lève tôt (06h30) et se couche tôt (19h30)
  • Il y a peu de plages de sable
  • Les chaussons de plongées sont nécessaires pour nager dans les eaux Adriatique ( oursins, poissons, pierres)
  • La vitesse autorisée est de 50 km/h en agglomération, 80 km/h en nationale et 130 km/h
  • Les Croates roulent les feux allumés, c’est obligatoire. Vous risquez une amende de 35 € en cas de contrôle
  • Le carburant est légèrement moins cher qu’en France.
  • Le stationnement en ville est payant dans pratiquement toutes les villes ( 5 kunas par heure)
  • Le coût de la vie est globalement 10% moins cher qu’en France
  • Moyens de transport : bus, voitures et bateau
  • Leurs spécialités : la lavande, l’huile d’olive, le jambon fumé,le formage de brebis,le Štrukli ( pâte à base de fromage), le Calamar
  • Dans de nombreux logements vous trouverez une clim à disposition pour éviter les grosses chaleurs de la Croatie .

 

Sommaire :

Préparer en amont son voyage

Premier jour : Zadar

Deuxième jour : ile de Dugi Otok bozava

Troisème jour : les chutes de Krka

Quatrième jour : Split

Cinquième jour : Makarksa

Sixième jour : Dubrovnik

Préparer en amont son voyage

  • Transport

Pour préparer votre voyage, je vous conseille tout d’abord de prendre une carte ( à imprimer sur google maps ) et de délimiter votre parcours , comme ceux-ci :

Nous avons choisi de partir de Zadar jusqu’à Dubrovnik.  Vous avez plusieurs possibilités d’itinéraires comme Zagreb-Zadar ou Zadar-Split ou Split-Dubrovnik en privilégiant les îles.

→A savoir : Vous avez 8 aéroports au choix en Croatie : Zagreb, Zadar, Bol,Split, Dubrovnik,Pula,Osijek et Rijeka

Comme vous pouvez le voir, vous avez du choix. Pour les compagnies aériennes je vous laisse imaginer que c’est la même chose. Vous pouvez partir avec AirFrance, Croatia Airlines,Volotea, Ryanair,Transavia.

Pour notre part nous n’avions pas de direct Nantes Zadar. Pour Nantes-Paris nous avons pris un blabla-car pour 65 € pour 2 personnes pour Paris BEAUVAIS .Nous sommes donc partis de Paris Beauvais avec la compagnie Ryanair. Nous avons pris les billets 1 mois et demi à l’avance,nous avons eu les places pour 40 € l’aller pour 2 personnes.

Conseils : Plus vous prenez vos billets d’avion en avance moins ils seront chers , voir mon article.

 

Pour vous déplacer en Croatie , je vous conseille particulièrement de louer une voiture.

→ Conseils: Prenez une location de voiture sur internet ,comme le site Kayak ou RentalCar, vous paierez 2 à 3 fois moins cher que sur place. Car , une fois arrivé la-bas, ils gonflent leur prix ! Ne vous faîtes pas avoir! Prenez si possible, un loueur assez connu pour ne pas vous faire avoir sur les vis cachés.

→ Deuxième conseil : Prenez les assurances en compléments, ça vous coûtera un peu plus cher mais ça vous servira bien si vous avez un soucis avec le loueur.

→ Troisième conseil : Renseignez vous avec vos assurances, ou votre banque sur vos assurances de voyages ( Remboursement, assurances en cas de problèmes etc …)

Pour notre part, nous avons pris la voiture en partant de l’aéroport de Zadar et nous l’avons rendus à Dubrovnik.

∇ A savoir : si vous rendez votre voiture dans un autre aéroport pour paierez une taxe en plus , généralement 15 à 30 €.

 

  • Logement

Chaque jour nous avons changé de logement, c’était plus pratique. Pour voir comment trouver des logements je vous invite à aller voir mon article.

En Croatie, vous trouvez beaucoup de chambres ou logement chez l’habitant. Nous avons pris toutes les nuits chez un habitant, et personnellement je trouve ça génial.Chaque personne nous donnait des conseils, les choses incontournables à voir …

Pour trouver mes logements je suis allée sur booking.

→Conseils : Au bout de 5 nuits de réservations vous devenez membre Genius, ce qui fait que vous avez 10 % de réduction sur vos prochaines réservations.

J’ai pour vous un code promo sur votre première réservation : code promo

Premier jour : Zadar

× Si vous arrivez de l’aéroport de Zadar et que vous voulez vous rendre dans le centre ville vous avez des navettes nommés Liburnija. Un billet simple vous en coutera 25 kunas (3.50€). Vous trouverez les horaires sur CE lien

 

 

Nous avons pris notre logement à Bibinje pour 21 € la nuit pour 2 personnes, une petite ville à côté de Zadar. Marin nous a bien accueilli dans son logement ( cliquer sur CE lien pour plus d’informations)  . Nous avons pris ce logement car il est près de la ville Zadar, nous avons la mer à côté, une supérette à proximité et une cuisine équipée. Pour vous rendre dans la ville de Zadar, vous avez des bus qui vous emmèneront à la gare routière .Il y a jusqu’à 7 passages de bus dans la journée. Je vous laisse regarder les horaires

 

◊ Pour aller à Zadar je vous conseille de prendre le bus plutôt que la voiture, le ticket de bus vous coutera 8 kunas

A savoir : En Croatie, vous trouvez beaucoup de petites supérettes de proximité où tous les habitants viennent faire leurs courses quotidiennement. Vous trouvez de tout ( viande, fromage, pâtes, riz, produits d’hygiène etc …).

Nous avons fait les courses le matin,  nous avons pris à manger pour le matin le soir et le petit déjeuner. Prix total: 13€ pour 2 personnes,  pas cher non?

A voir à Zadar

À savoir: une journée suffit pour visiter Zadar.

Une fois arrivés dans la vieille ville de Zadar nous sommes entrés par la célèbre porte de la Terre Ferme. La vieille ville ressemble beaucoup à l’Italie avec ces monuments romains.

Vous tombez directement sur la place du forum romain avec en première vue la cathédrale Sainte Catherine. On voit que la guerre a saccagé beaucoup de monuments,  qui sont maintenant des ruines.

 

 

Zadar est remplie d’églises,  certaines ne peuvent pas être visitées comme l’église Saint Donat.

À savoir: les Croates sont en majorité catholiques,  vous verrez des églises à tout les coins de rues.  Je vous conseille d’en visiter certaines. C’est gratuit !

Nous nous sommes ensuite baladés dans les ruelles et avons découvert la place Petra Zoranica avec son imposante tour du Capitaine, d’une colonne romaine. Elle est entourée de ses cinq puits. 

Je vous conseille d’aller voir le jardin près de cette place, vous aurez une superbe vue sur la mer.

Descendez ensuite pour rejoindre la porte de la Terre Ferme et baladez vous le long du port pour regagner la mer.

Pour les photographes je vous conseille vraiment de visiter ce coin de paradis vous aurez un cadre magnifique pour vos photos.

Rejoignez ensuite l’orgue maritime.  Vous entendrez des chants de jour comme de nuits,  c’est magnifique ! Installez-vous quelques instants sur les marches et admirez l’horizon.  L’eau est magnifique,  on y voit même des baigneurs. 

Il est ensuite l’heure de déjeuner,  je vous conseille de goûter leurs sandwichs locaux au cevapi,  ils sont excellents et vous aurez des menus sandwichs + boissons pour moins de 5 € !

Une fois après avoir visité la ville, nous avons décidé par conséquence de rentrer à la maison. J’avais hâte de rentrer et de baigner mes petits petons dans l’eau. Nous avions une plage juste à côté de notre appartement. Ce n’est pas la plus belle cependant mais ça fait du bien de se reposer.

Deuxième jour : ile de Dugi Otok bozava

Pour se rendre sur l’île de Dugi Otok vous avez de ferries ( jadrolinija) qui partent du centre de Zadar.

A savoir : pour se rendre sur les îles vous pouvez soit aller avec votre voiture ( venir 1h30 voir 2h00 avant le départ) soit aller « à pied » ( venir 0h30 avant en basse saison et 01h00 avant en haute saison)

◊ Attention vous avez très peu de liaison entre Zadar et Dugi Otok,  le choix des horaires est plus restreint.

Pour prendre vos tickets de ferry il faut passer par le guichet de Jadrolinija qui se trouve juste à l’entrée du centre-ville en face de l’arrivée des ferries.

Pour notre part, nous n’avons pas pris notre voiture. Nous y sommes allés »à pied » dans le ferry car cela revenait beaucoup moins cher ( 50 € par personnes en prenant la voiture contre 22 euros par personnes pour aller  » à pied » )

Notre ferry était qu’à 15h00 pour une heure de trajet,  cela vous coute 160 kunas aller-retour pour 2 personnes (22 euros).

 

Nous avions donc très peu de temps pour visiter l’île,à mon grand regret.

∞ Conseils: pour visiter entièrement l’île je vous conseille de prendre 2 jours.

Une fois arrivés sur place nous nous sommes rendus à l’hébergement. L’hôte nous accueille sur le quai.

Nous avons pris une chambre d’hôte chez Davorka. Nous en avons eu pour 31 e pour deux:le logement est plus petit mais bien conçu, équipé d’une cuisine aménagée.

Inconvénient : la douche un peu froide

 

Vous avez beaucoup de choses à visiter notamment le parc naturel de telascica,  le port le village et bien entendu les plages farniente. L’île recouvre beaucoup de petites plages cachés dans de recoins. Elle est inondée de petites criques à en couper le souffle.

Nous nous sommes donc baladés sur les sentiers recouverts de pins,  de rochers et du bruit des cigales. Nous sommes arrêtés quelques instant sur une magnifique crique il n’y avait personne,  c’était le pied !

 

Mon plus beau souvenir de Croatie. Vous ne  pouvez pas savoir comme ça à fait du bien de ne rien faire,  de ne penser à rien.  Ça se sont de bonnes vacances !

 

∞ Conseils: baladez vous comme bon vous semble,  suivez votre instinct.  L’île regorge de monts et merveilles.

 

Nous nous sommes ensuite baladés dans le village et nous sommes tombés sur une magnifique église entourée de champs d’Olivier.

 

Au fur et à mesure de vos ballades vous verrez beaucoup de chat errant dans les rues,  trop mignon ces boules de poils.

 

 

 

 

Tout cela nous a donné faim,  nous décidons en conséquence de manger.

◊Vous n’avez pas beaucoup de choix pour manger,  vous avez le restaurant Vélo kamik et le Oleandar. Ils sont excessivement cher pour ce que c’était: 13 e un plat.

Nous avons donc choisi de faire comme la veille des courses à une supérette. Nous en avons eu  pour  86 kunas (11.50) pour 2 personnes.

Après avoir bien mangé,  nous nous sommes couchés tôt car le départ du bateau était à 05h50.

 

Troisième jour : les chutes de Krka

En ce troisième jour, nous continuons notre road-trip. Nous partons récupérer notre voiture et direction les chutes de Krka !

Nous en avons eu pour 01h20 de trajet en passant par l’autoroute. Cela nous a coûté 121 kunas ( 16 €) pour 2 personnes. Une fois sur l’autoroute, vous verrez les sorties sont bien indiquées.

horaire du parc :

Juillet et août : 8.00 – 19.00 h

Juin et septembre : 9.00-18.00 h

Avril-mai et octobre : 9.00-17.00 h

Janvier-mars et novembre-décembre : 9.00-16.00 h

 

Il y a deux entrées pour le parc : La première , toute de suite en arrivant, qui se nomme Lozovac.Garez votre voiture et prenez un bus qui vous mènera au chemin de randonnée direction les chutes

Sinon vous pouvez arriver par l’entrée Skradin, garer la voiture et attendre le bateau (c’est gratuit) qui vous attendra aux chutes.

Ne vous faites pas avoir comme nous:dès que vous arrivez des personnes vont vous fait signe de vous garer dans des parkings ( privés la plupart du temps, car ce sont les habitants qui louent des places de parking excessivement chères d’ailleurs) n’acceptez pas et filez !

Astuces: Essayez de faire le tour du village en regardant les prix ou alors faites comme nous, essayez de trouver un peu plus loin une place non payante plus en haut du village, mais vous allez devoir marcher.

Avant de prendre ,soit le bateau, soit le bus, vous avez un guichet ou l’office de tourisme qui vend le billet d’entrée des chutes de Krka. Toute les informations sont sur CE site.

Je vous conseille de prendre l’option deux ( par Lozovac) car cela vous permet de faire le tour du parc en finissant par les plus belles et grandes chutes de Skradinski Buk, la plus belle partie du parc. Alors que si vous arrivez directement par le bateau vous arriverez directement aux chutes d’eau, vous y serez un peu déçu!

il faut compter 2 heures pour faire le tour du parc en prenant son temps pour admirer ce paysage.J’espère que vous avez de bonnes chaussures car ça grimpe !

Conseils: je vous conseille d’emmener avec vous une grande bouteille d’eau et de la crème solaire.

Vous avez beaucoup de choses à voir et à admirer. Vous pouvez visiter le musée -village , qui se compose de son moulin , de maisons et de boutiques de souvenirs. Mais aussi vous baladez le long des chutes d’eau, des rivières , des cascades.

Cet endroit est paradisiaque on se croirait dans une jungle tropicale. C’est vraiment en bon état, c’est propre ce qu’il fait le charme de la visite.Je vous conseille ensuite de finir par vous baigner aux bas des chutes. Attention cependant il y a du monde !

Pour y manger vous avez plusieurs points de restaurations tout en admirant le parc. Pour notre part, nous avions trouvé une supérette et nous nous sommes fait des sandwichs !

Vous avez aussi plusieurs excursions autour du parc, notamment pour visiter le monastère orthodoxe de Krka pour 100 kunas ( 13 € par personne)pour 02h30.

Après en avoir pris plein la vue nous avons décidé de nous rendre à l’hébergement qui se trouve à Brodarica à 15 minutes des chutes.

Nous avons été accueilli dans une charmante maison composé de plusieurs appartement. C’est le meilleur logement qu’on ait eu en Croatie. La personne qui nous a accueilli nous a même offert une assiette de raisins de son jardin, un délice ! Je vous recommande ce logement.

Voici le lien : Fluctus Apartments

Nous avons prix un appartement avec balcon vue sur la mer et avec une cuisine équipée. Nous en avons eu pour 40 € la nuit pour 2 personnes.

Nous avons ensuite fait comme à notre habitude fait à manger dans l’appartement.

Quatrième jour : Split

Nous nous sommes levés tôt  car nous avions 1h30 de route pour se rendre à Split.

Je vous conseille de longer le bord de mer pour admirer la vue, nous nous sommes arrêtés sur une belle plage de Primosten Burnji avant de nous rendre dans le centre de Split.

Pour vous rendre dans le centre-ville, ce que je vous conseille, c’est de garer votre voiture en dehors de la ville et d’y aller à pied ou en bus, cela vous évitera de payer une grosse note de parking à la fin de la journée.

Nous avons eu une journée pour visiter cette ville et c’est amplement suffisant.

La plus belle chose à voir et à faire à Split c’est le palais Dioclétien.

Le palais Dioclétien et le plus grand et imposant des vestiges romains. Vous pouvez vous balader dans les ruelles et vous perdre comme dans un labyrinthe tout en admirant son architecture et ses places animées !

Pour vraiment vous mettre dans l’ambiance romaine je vous conseille de prendre un verre au Kavana Lvxor Split,juste devant le péristyle, les marches du palais font office de terrasse, amusant non ?

Je vous conseille de rentrer par la porte Aenea pour admirer les fondations du palais vous en payerez 40 kunas pour 1 personne (5.50 €). Ce sont les sous-sols des anciens appartements impériaux, on dirait comme des souterrains. Le lieu est resté intact durant des siècles , qui est vieux de 1700 ans !

En bref, vous avez beaucoup de choses à visiter dans cette ville.

Dans les livres comme le guide du routard, lonely planet etc.. ils distinguent deux parties de la ville : Le palais et la vieille ville . Personnellement, nous avions pas l’impression qu’il y avait ces deux parties car elles se mélangent entre elles sans pourtant y faire attention.

Je vous conseille de monter sur la colline de Marjan pour avoir ne vue impériale sur Split en y accédant par les escaliers de la vieille ville.

Conseils: Prévoyez une bouteille d’eau car ça grimpe dur et allez-y à la fraicheur du matin ( ou du soir).

Vous pouvez aussi vous détendre et vous balader le long de la Riva, bordée de palmiers et de terrasses de cafés tout en admirant la place de la république avec sa célèbre Place Saint Marc de Venise.

Nous avons décidé de nous balader en dehors de la ville pour notamment admirer les plages de Split, les ports etc ..

Conseils : Pour vous détendre ,je vous conseille de sortir de la ville et visiter les villes environnantes, c’est tout aussi joli que Split.

Par contre pour vous baigner je  ne vous garantie pas que les plages de Split soient les plus belles de Croatie, éloignez-vous plus au sud si vous avez la voiture les plages sont beaucoup plus belles !

Comme il était l’heure de rentrer , nous avons cherché l’appartement, qui était sous le nom de Apartments Baric

Nous avons passés un temps fou à chercher, il n’était pas indiqué à l’adresse exact sur booking nous avons tourné pendant 2 heures. Les habitants du village nous voyant tourner en rond ,nous ont aidé à chercher, eux même ne savaient pas où il se situait.

Une fois arrivés et après avoir descendu les bagages, c’était la déception. L’appartement ne correspondait pas du tout au photos publiés sur booking, il était sale et je  ne vous parle pas de l’état du lit … une très mauvaise expérience !Nous en avons eu pour 40 € la nuit pour 2 personnes.

Pour vous y restaurer vous trouverez beaucoup de restaurants sympathiques au centre ville de Split. Nous avons décidé de faire les courses et de préparer nous même notre repas.

A savoir : vous trouverez beaucoup de Lidl en Croatie c’est un des seuls supermarchés que vous trouverez.

Cinquième jour : Makarska

Avant dernier jour du départ sous le signe de la détente.

Je vous conseille de vous dorer la pilule à Makarska , à 65 km de Split .Leurs plages sont magnifiques. Vous avez vue sur la montagne tout en vous baignant avec l’eau transparente gorgés de petits poissons .

Trouvez vous un petit coin de crique pour allonger votre serviette et vous y reposer . Vous avez beaucoup de bar set de bancs pour y manger derrière la plage. Prenez un verre: nous avons eu un grand de mojito pour 5 € un délice !

Baladez vous aussi dans le centre ville qui est , à notre surprise, magnifique à voir. Comme quoi il ne suffit pas d’aller voir de célèbres villes pour admirer la beauté de la Croatie.

Pour les amoureux de balades, je vous conseille de prendre le chemin qui mène au sommet de la montagne de Biokovo, et d’y découvrir une vue splendide sur la ville.

Nous avons vraiment aimé cette journée qui nous a ressourcé.

Nous avons réservé un charmant appartement nommé Apartment Blue . Nous avons payés 27 € la nuit et cela est très raisonnable pour ce qu’on avait !

Nous avons été très bien accueilli par l’hôte qui nous a même montré où se trouvait les épiceries etc …

A savoir : la supérette la plus proche est à 100 mètres de la maison.

Sixième jour : Dubrovnik

Dernier jour du voyage . Nous avons pas pu visiter la ville de Dubrovnik par manque de temps, notre avion décollait. Nous avons donc rendu la voiture au loueur. Il chipotait sur les rayures, j’ai donc montré les photos de départ en prouvant que ce n’est pas nous qui avons fait les rayures(voilà pourquoi je vous dis que c’est important de bien prendre des photos haha)

Nous n’avons pas eu de direct Dubrovnik Nantes. Nous avons donc pris Dubrovnik-Marseille, puis Marseille-Nantes.

Le prix pour Dubrovnik Marseille était de : 217 € pour 2 personnes avec la compagnie Volotea.

Le prix pour Marseille Nantes était de 87 € pour 2 personnes par la compagnie RYANAIR

 

COÛT GLOBAL DU VOYAGE : 600 € par personnes

En espérant que cet article vous a aidé à préparer votre voyage .

La valise de nono vous souhaite de bonnes vacances.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer